Tag Archives: Cinema
Image

Cinébrouillons : J’ai vu « Divergente 3 »

11 Mar

divergente

Publicités

Cinébrouillons : J’ai vu « Seul sur Mars »

4 Nov

seul sur mars dessin film

Le film est divertissant et très réussi visuellement. Néanmoins, le film souffre d’un problème de taille : c’est terriblement PLAT. Il y a eu de longs moments où je me suis ennuyé (surtout que le film dure plus de 2h). Contrairement à Gravity ou Interstellar, je n’ai pas été transporté par l’intrigue, ni mis dans la peau des personnages (est ce que quitter la Terre leur a fait perdre leur humanité? Parfois, j’ai l’impression d’avoir à faire à des robots). D’ailleurs, je ne me suis attaché à aucun personnage, le pire étant le personnage principal joué par Matt Damon. On ne le sent à aucun moment vraiment en danger et on ressent pratiquement jamais ses peurs, ses doutes, ses angoisses ou ses coups de folie (et pourtant le mec est quand même seul sur une planète hostile mais cela semble le déranger à peine). Globalement, le traitement des différentes émotions liés à cet isolement de survie sur Mars est assez mal retranscrit. Au final, j’en avais rien à faire qu’il survive ou non. La fin est tellement prévisible (on est dans un film pro NASA et pro américain pour rappel) qu’il y a très peu de suspense au final . J’ai été un peu déçu car j’en attendais beaucoup mais « Seul sur Mars » reste tout de même un bon film qui vaille le coup qu’on se déplace au cinéma !

Dessin hommage à Christopher Lee, décédé à 93 ans et qui a terrifié toute une génération dans son rôle de Dracula

13 Juin

Christopher lee, mort, dracula

CinéBrouillons : J’ai vu « Lost River »

19 Avr

Lost river critique ciné Ryan Gosling

Quelle déception ce film (malgré l’amour que je porte à Ryan Gosling) ! La bande annonce prometteuse et les bonnes critiques du film m’avaient convaincu d’aller le voir. Mais franchement qu’est ce qu’on se fait chier ! Il y a de longs moments où il ne se passe rien, et où l’on se contente d’avoir de belles images avec un espèce de filtre instagram hyper saturé sur de la (plutôt) bonne musique. L’esthétique du film ne réussit pas à rattraper son manque de profondeur. L’histoire est centrée sur une famille, une mère célibataire et ses 2 enfants, qui lutte pour garder sa maison. Mais voilà tout ce que l’on apprendra de la famille. Le film ne traite que superficiellement des relations entre les personnages. Les émotions des personnages sont à peine dévoilées et encore moins traitées dans ce film. C’est pourtant là tout l’intérêt de ce genre de film pour moi, entrer dans leur vie pour ressentir leurs peurs, leurs doutes et l’amour. Non, ici c’est service minimum. L’histoire du film parait secondaire par rapport au travail sur les images et perd donc de son intérêt. Dommage !

Sortie Cinéma: Rien à Déclarer, un film de Dany Boon

2 Fév

Royal DSK Dany Boon Différence de culture

Le film se situe lors du passage à l’Europe en 1993. Un douanier belge et un autre français, apprennent la disparition prochaine de leur poste frontière. Les deux douaniers se détestent avec les différences de culture qui les séparent, mais vont devoir apprendre à travailler ensemble. Bizarrement le synopsis du film m’a fait pensé à deux personnes qui se dispute,t une place en ce moment.

%d blogueurs aiment cette page :