Archive | Ciné Brouillons RSS feed for this section
Image

Docteur Strange : mon avis (et ma mauvaise foi) en BD

1 Nov

docteur-strange

Publicités
Image

Cinébrouillons : J’ai vu « Divergente 3 »

11 Mar

divergente

Cinébrouillons : J’ai vu « Seul sur Mars »

4 Nov

seul sur mars dessin film

Le film est divertissant et très réussi visuellement. Néanmoins, le film souffre d’un problème de taille : c’est terriblement PLAT. Il y a eu de longs moments où je me suis ennuyé (surtout que le film dure plus de 2h). Contrairement à Gravity ou Interstellar, je n’ai pas été transporté par l’intrigue, ni mis dans la peau des personnages (est ce que quitter la Terre leur a fait perdre leur humanité? Parfois, j’ai l’impression d’avoir à faire à des robots). D’ailleurs, je ne me suis attaché à aucun personnage, le pire étant le personnage principal joué par Matt Damon. On ne le sent à aucun moment vraiment en danger et on ressent pratiquement jamais ses peurs, ses doutes, ses angoisses ou ses coups de folie (et pourtant le mec est quand même seul sur une planète hostile mais cela semble le déranger à peine). Globalement, le traitement des différentes émotions liés à cet isolement de survie sur Mars est assez mal retranscrit. Au final, j’en avais rien à faire qu’il survive ou non. La fin est tellement prévisible (on est dans un film pro NASA et pro américain pour rappel) qu’il y a très peu de suspense au final . J’ai été un peu déçu car j’en attendais beaucoup mais « Seul sur Mars » reste tout de même un bon film qui vaille le coup qu’on se déplace au cinéma !

Cinébrouillons : J’ai vu « Le nouveau stagiaire »

26 Oct

Le nouveau stagiaire film dessin

Le nouveau stagiaire de 70 ans, Ben, (joué par Robert De Niro) arrive dans une start-up de e-commerce dirigée par Jules, une jeune workaholic (jouée par Anne Hathaway). On se rend déjà compte rien qu’avec cette première phrase ce dont on va avoir droit durant tout le film : des clichés sur le choc des générations (GenX vs GenY).  C’est mega guimauve avec des bons sentiments bien niais : la famille et l’amour c’est trop important, faut pas abandonner ses rêves, etc. Mais contrairement à ce que je m’attendais, en fait j’ai vraiment bien aimé le film. Oui tout est un peu idéalisé et lisse, mais on prend tellement de plaisir à suivre jusqu’à la fin l’histoire de ces 2 personnages et surtout de Jules (le vrai personnage central). Oui c’est de la guimauve mais là c’est de la bonne guimauve. On rit, on s’émeut et on s’attache à Ben et Jules (d’ailleurs Anne Hathaway et Robert De Niro sont géniaux).

Cinébrouillons : J’ai vu « Le tout nouveau testament »

8 Sep

film le tout nouveau testament

J’ai bien aimé « Le tout nouveau testament » pour son côté décalé. Les questions (existentielles et donc angoissantes) posées par ce film nous font réfléchir (« que faire quand on connaît le temps qu’il nous reste à vivre ? », « Quel est le sens de ma vie? », etc.). Et pourtant, le scénario absurde et inventif fait qu’on rit pendant tout le long du film. Les acteurs (Benoît Poelvoorde, Catherine Deneuve et François Damiens entre autres) sont géniaux et font qu’on a plaisir à aller jusqu’au bout du film. Enfin, le tout est accompagné par certaines scènes du film dont l’esthétique est soignée, magnifique et remplies de poésie. Un film pas forcément accessible dès le début mais il vaut la peine qu’on fasse l’effort de le voir et de le comprendre.

CinéBrouillons : J’ai vu « Lost River »

19 Avr

Lost river critique ciné Ryan Gosling

Quelle déception ce film (malgré l’amour que je porte à Ryan Gosling) ! La bande annonce prometteuse et les bonnes critiques du film m’avaient convaincu d’aller le voir. Mais franchement qu’est ce qu’on se fait chier ! Il y a de longs moments où il ne se passe rien, et où l’on se contente d’avoir de belles images avec un espèce de filtre instagram hyper saturé sur de la (plutôt) bonne musique. L’esthétique du film ne réussit pas à rattraper son manque de profondeur. L’histoire est centrée sur une famille, une mère célibataire et ses 2 enfants, qui lutte pour garder sa maison. Mais voilà tout ce que l’on apprendra de la famille. Le film ne traite que superficiellement des relations entre les personnages. Les émotions des personnages sont à peine dévoilées et encore moins traitées dans ce film. C’est pourtant là tout l’intérêt de ce genre de film pour moi, entrer dans leur vie pour ressentir leurs peurs, leurs doutes et l’amour. Non, ici c’est service minimum. L’histoire du film parait secondaire par rapport au travail sur les images et perd donc de son intérêt. Dommage !

Cinébrouillons : j’ai vu « The Voices »

4 Mar

The voies avis dessin, Marjane Satrapi, ryan reynolds The Voices est une comédie noire assez sympa. Bon, déjà il y a Ryan Reynolds, ce qui est un bon point pour aller voir le film. Mais malgré tout l’amour que je porte pour les Ryan, le film pêche un peu car il manque de rythme. La cause est que le film n’arrive jamais à être très drôle pour le côté comédie et pas assez trash pour le côté humour noir. Du coup, parfois, on s’ennuie grave. Mais dans l’ensemble cela reste un film assez agréable à regarder. J’ai parlé de Ryan Reynolds?

%d blogueurs aiment cette page :