Une association tchèque transforme des SDF en hotspots Wi-Fi

3 Nov

caricature des SDF en borne Wifi

A Prague, l’association Wifi4life souhaite rendre les SDF « utiles » en leur faisant porter des routeurs Wifi. L’objectif est de permettre aux touristes de consulter leurs smartphones. En échange de ce « service », les SDF reçoivent de la nourriture et un peu d’argent. L’association répond aux critiques en avancant que cette action permet de « faciliter la réinsertion » des SDF puisqu’ils « prouvent qu’ils peuvent respecter des horaires, se réveiller, rester sobres, et travailler huit heures par jour, [le] projet leur fournira la valeur d’une recommandation pour leur employeur potentiel« .

En résumé, on utilise les SDF comme un équipement réseau pour aider les plus riches à pouvoir se connecter à Internet avec leur smartphone. Plus de SDF, que des points Wi-Fi! C’est sûrement moins dérangeant de voir des hotspots Wifi (objets) plutôt que des personnes dans la misère, autrement dit de l’exploitation de la pauvreté humaine déguisé en assistance.

3 Réponses to “Une association tchèque transforme des SDF en hotspots Wi-Fi”

  1. Piotr 4 novembre 2015 à 01:41 #

    dans le texte initial : En échange, celui-ci reçoit de la nourriture, de la boisson (sans alcool), un toit, des vêtements, et 5 euros d’argent de poche
    En savoir plus sur http://www.numerama.com/business/129008-un-sdf-transforme-en-hotspot-wi-fi.html#qMHJwMVW9isY3bUe.99

    Tu oublies de dire donc qu’ils reçoivent aussi un toit, des vêtements et de la boisson sans alcool… le prochain, s’il cite ton article, il oubliera sans doute la nourriture et l’argent de poche, le téléphone arabe aidant, on va bientôt lire que des SDF devront payer pour fournir gratuitement du WIFI à des passants ?

    J'aime

    • Monsieur Brouillons 4 novembre 2015 à 15:05 #

      Bonjour Piotr ! Merci pour ton commentaire et pour les précisions apportées. Je ne prétends pas sur mon blog BD faire un article complet sur le sujet. Le texte est là pour rappeler le contexte (pour les personnes qui ne seraient pas au courant) de ce que dénonce ma caricature. D’ailleurs, c’est pour cette raison que j’ai mis un lien vers l’article initial dans mon post. Par contre, ce que mon dessin dénonce c’est bien l’abus de la précarité des SDF en prétendant leur porter assistance alors que c’est surtout rendre service aux plus aisés. Le SDF devient « utile » comme s’il n’était plus qu’un objet « pratique », c’est cette aliénation qui me choque.

      J'aime

      • WOLNY 17 janvier 2016 à 18:03 #

        Oui, le SDF devient utile au quidam qui cherche à s’enrichir. J’ai été bénévole au 115 DU PARTICULIER, à Villebeon en SEINE et MARNE, et ai vu comment, au prétexte de sortir de la rue des êtres abimes, on peut les détruire, les avilir et les exploiter. 9 mois avec eux comme juriste bénévole avant d’être extraite de là dedans. Des êtres comme vous et moi, mais fatigués, contraints de donner 250 euros par mois pour une caravane non étanche, un poele à bois dangereux, pas d’hygiène, et travaillant du soir au matin.
        Vous pouvez avoir une vue d’ensemble sur Facebook en cliquant sur ce lien

        Merci de m’avoir lue

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :